Gilles Vigneault

L’UQAM remet un doctorat honorifique à Gilles Vigneault

Montréal, le 20 mai 2004 – L’UQAM a décerné, le 14 mai, un doctorat honoris causa, la plus haute distinction universitaire, au grand poète et chansonnier Gilles Vigneault. Par décision de son Conseil d’administration et sur recommandation de sa Faculté des lettres, langues et communications, l’Université a voulu souligner la contribution exceptionnelle de monsieur Vigneault aux lettres et à la vie culturelle du Québec et de la Francophonie.

Cet homme simple et humble qu’on peut toutefois qualifier de poète national et même de légende québécoise, est né à Natashquan en 1928. Entré au Séminaire de Rimouski à l’âge de quatorze ans, il développe une passion pour les livres et pour les mots. La poésie l’intéresse particulièrement et tout en étudiant les styles de toutes les époques, il se met à faire des vers en tous lieux et en toutes circonstances. Il obtient une licence ès Lettres de l’Université Laval en 1953.

Après avoir été professeur pendant quelques années, Gilles Vigneault commence à interpréter ses chansons devant le public en 1960, à Québec. Il quitte, en 1961, son emploi de professeur pour se dédier à la poésie et à la chanson. On ne pourrait énumérer ici tous les titres de ses chansons enregistrées sur plus de 50 albums, mais Jack Monoloy, J’ai pour toi un lac, Quand vous mourrez de nos amours, Jos Monferrand, Mon pays, La danse à Saint-Dilon, Les gens de mon pays, La Manikoutai, Gens du pays sont gravées profondément dans le cœur d’un grand nombre de Québécois. Il a également publié une quarantaine de livres.

Gilles Vigneault a su parler, dans des beaux mots français d’hier et d’aujourd’hui, du pays, des gens qui l’habitent, de leurs paysages et de leurs amours. Après plus de 40 ans de carrière, il a lancé en août 2003 un album intitulé Au bout de mon cœur et entrepris une tournée de trois ans au Québec et en Europe.

Remise du doctorat honorifique

Le vendredi 14 mai, monsieur Vigneault a été accueilli par un tonnerre d’applaudissements à la Salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau où des professeurs et des étudiants en études littéraires, histoire, musique et théâtre lui ont rendu un touchant hommage.

Des recteurs et vice-recteurs de plusieurs universités québécoises participaient à la cérémonie de remise du doctorat honorifique, de même que le président et le secrétaire général de l’Université du Québec. L’allocution en vers prononcée par monsieur Vigneault à la fin de la soirée faisait référence aux honneurs qu’on peut mériter et au travail qui nous mérite des honneurs, soulignant le rôle important joué par le public dans son travail de poète et de chansonnier.

– 30 –

Source: Huguette Lucas, agente d’information
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications
Université du Québec à Montréal
Tél. : (514) 987-3000, poste 3268#
Téléc. : (514) 987-3251
lucas.huguette@uqam.ca