Félix Maltais

L’UQAM décerne un doctorat honoris causa à Félix Maltais, fondateur du mouvement d’éducation scientifique Les Débrouillards

Le 16 juin 2008 – L’UQAM rend hommage à Félix Maltais en lui attribuant le titre de docteur honoris causa, par décision de son conseil d’administration et sur recommandation de sa Faculté des sciences de l’éducation. Par ce geste, l’Université veut souligner la carrière exceptionnelle d’un pilier de la vulgarisation scientifique au Québec. La cérémonie de remise du doctorat a eu lieu le 14 juin dernier lors de la Collation des grades de la Faculté. Félix Maltais rejoint ainsi les rangs de personnalités telles que Louise Arbour, Bertrand Delanoë, Lise Bissonnette, le père Emmett Johns, David Suzuki et Gilles Vigneault, que l’UQAM a honorées au fil des ans.

Félix Maltais
Éditeur prolifique et communicateur extraordinaire, Félix Maltais – mieux connu sous le nom du Prof Scientifix – est le créateur et le fondateur du mouvement d’éducation scientifique Les Débrouillards. Né à Québec en 1946, Félix Maltais ne se destinait pas aux sciences mais plutôt au journalisme. Après avoir terminé son cours classique au Petit séminaire de Québec, il entre à la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval. Il débute sa carrière journalistique comme directeur du Carabin, en 1967-68, l’année de l’obtention de son diplôme en sociologie. Par la suite, il oeuvre entre autres à l’Association des locataires du Montréal métropolitain, au ministère de l’Éducation et à la Fédération québécoise du loisir scientifique.

C’est en 1978 que l’Association des communicateurs scientifiques du Québec lui confie la mission de créer l’Agence Science-Presse pour alimenter les médias régionaux en nouvelles scientifiques. Il choisit alors le pseudonyme de Professeur Scientifix pour rédiger ses premières chroniques destinées aux jeunes. En 1981 il publie le livre Le Petit Débrouillard, qui connaît un très grand succès. Un an plus tard, il lance Les Débrouillards, le premier magazine de vulgarisation scientifique pour enfants au Québec. Puis s’ajoutent un autre mensuel, des activités sur le terrain par l’entremise des Clubs des petits débrouillards – aujourd’hui répandus sur toute la planète –, une cinquantaine de livres, des séries pour la télévision, des sites Internet, et des cédéroms. Signe de cette formidable réussite : une cinquantaine de pays ont rejoint le réseau et font désormais partie de la galaxie « Débrouillard ».

Encore aujourd’hui, l’éditeur des Publications BLD reprend la plume chaque mois pour écrire un petit mot à ses fidèles. Ses objectifs sont toujours les mêmes, soit de faire naître l’amour de la lecture et de donner le goût de réfléchir tout en s’amusant.

Nommé « Personnalité de la semaine » du journal La Presse en décembre dernier, Félix Maltais a reçu de nombreuses récompenses dont le Prix du Cercle des Bâtisseurs Molson (1986); le Prix des Communications du ministère québécois des Communications (1987), le Prix d’honneur de l’Alliance des professeurs de Montréal (1991) et le Prix Michael Smith pour la vulgarisation scientifique CRSNG (2000).

 

Source : Claire Bouchard, conseillère en relations de presse
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications
Université du Québec à Montréal
Tél. : (514) 987-3000, poste 2248
bouchard.claire@uqam.ca